Domaine de Soriel
Bonjour ! Mettez vous dans l'ambiance du serveur, une playliste se trouve en haut de la page

Séluné [Déesse Intermédiaire - Chaotique Bon]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Séluné [Déesse Intermédiaire - Chaotique Bon]

Message  Torminatrice le Lun 13 Juin - 16:45

Le Staff a écrit:Sur simple demande de Wizards Of The Coast, nous retirons ces posts.

Séluné
Notre dame d'argent, La vierge lunaire



Déesse intermédiaire
Alignement : Chaotique bon
Attribution : Lune, prophétie, étoile, navigation, navigateurs, vagabonds, quêteurs, lycanthropes (bons ou neutres).
Domaines : Bien, Chaos, Protection, Voyage
Domaines NWN : Bien, Protection, Voyage
Arme : Masse d'arme lourde
Adeptes : Lanceurs de sorts (féminin), lycanthropes, navigateurs, moines (Conscience solaire), marins.

Sélune est vénérée par des fidèles extrêmement variés : navigateurs, marins, femmes, jeteuses de sorts (surtout les devins), lycanthropes d’alignement bon ou neutre, mais aussi ceux qui travaillent honnêtement de nuit, ceux qui cherchent ) se protéger de Shar, ceux qui sont perdus ou qui recherchent quelque chose de bien précis, et enfin ceux qui s’interrogent au sujet de l’avenir. Les couples se tournent vers elle pour qu’elle leur accorde les enfants qu’ils désirent et les femmes trouvent force, courage et conseils à son chevet. Elle n demande que peu de choses à ses fidèles et l’on prétends qu’elle dispense généreusement ses cadeaux aux mortels.

La prêtrise de Notre Dame d’Argent est aussi diversifiées que ses fidèles, car sa foi est la seule qui mette vraiment en pratique le concept de l’égalité des chances. Les lieux de culte sont aussi disparates que els phrases de la lune, puisqu’ils vont du temple opulent d’EauProfonde aux lieux saints sans prétention des Vaux, des cercles de pierres dressée en haut d’une colline aux édifices les plus somptueux qui soient. Il se produit de nombreuses activités liées à la lune à EauProfonde ou dans les proches environs, et on les attribue généralement à la présence du temple de la Dame Blanche de la Nuit. Mais la plupart des Sélunistes préfèrent les lieux de culte moins voyants et la prière personnelle. En effet, selon eux, « Séluné se trouve partout où brille la lune ». Pour eux, la nuit est soit « lunaire », soit ténébreuse.

Les prêtres portent une grande variétés de titres :

- Appelés (novice)
- Touché
- Fasciné
- Baigné par la Lune
- Front d’Argent
- Lunaire
- Initié
- Grand Initié

Tous ces titres sont précédés de «prêtre ou prêtresse ». Il en va de même des titres supérieurs, qui s’achèvent généralement d’une manière propre au temple qui les décerne. Il est bon de noter que les titres indiqués ci-dessus sont ceux que l’on trouve à EauProfonde et dans les grandes temples urbains. Ceux que l’on utilise ailleurs sont souvent très différents.

Sous son aspect de Lucha, Séluné est vénérée par la plupart des Durpariens. Ses fidèles croient qu’elle les guidera vers les meilleurs clients potentiels. On pense généralement aussi que les mariages célébrés par son clergé bénéficient par la suite de toute sa bienveillance, ce qui explique que ses prêtres se chargent de la quasi-totalités des cérémonies nuptiales. Ils luttent également contre le clergé de Mask et d’autres dieux maléfiques.

Résumé

Séluné (sé-loune-haie) est une déesse mystique et discrète qui s'intéresse toutefois au sort de ses fidèles. Elle est calme, placide et souvent victime d'accès de tristesse lorsqu'elle se laisse aller à se souvenir d'évènements passés. Les terribles batailles à travers le temps et l'espace qu'elle a livrées à sa soeur et nemesis, Shar, contrastent grandement avec l'apparence calme de cette déesse. Séluné peut adopter toutes les formes, cela reflète l'aspect changeant de la lune elle-même. Le clergé de Séluné est constitué d'une grande diversité de fidèles. Il inclut ainsi des marins, des lycanthropes non-malveillants, des mystiques et des femmes capables
de lancer des sorts. En dépit des différences entre tous ces adeptes et entre les différents temples, les fidèles de Séluné prédisent l'avenir, les fidèles de Séluné vivent en parfaite harmonie les uns avec les autres. L'apparence des temples consacrés à Séluné varie tout autant que la nature des fidèles. Ils peuvent être de simples petits autels perdus dans une nature sauvage ou des bâtiments de grande taille s'ouvrant sur les cieux. Les adeptes de Séluné prédisent l'avenir, combattent les lycanthropes malfaisant, soignent gracieusement ceux qui en ont besoin et pratiquent la méditation et l'humilité. Les prêtres de Séluné prient la nuit tombée en s'orientant vers la lune. Bien que la plupart des rituels soient accomplis individuellement par des danses et des offrandes de lait et de vin, tous les prêtres de Séluné respectent les cérémonies de la conjuration de la seconde lune. et du mystère de la nuit. La conjuration de la seconde lune est accomplie durant la Rencontre des boucliers. Cette cérémonie invoque des Shards, des créatures Extérieurs aux cheveux bleus qui servent Séluné et les prêtres qui les appellent (généralement pour combattre les fidèles de Shar). Après cette cérémonie, l'un des prêtres doit rejoindre les rangs des Shards. Le mystère de la nuit est accompli une fois par an. Au cours de cette cérémonie, les prêtres sont projetés haut dans le ciel où, en transe, ils communient avec leur déesse.
Les prêtres de Séluné se multiclassent généralement en bardes ou en ensorceleurs.

Histoire/Relations

De l'essence primordiale du monde et des cieux naquirent deux déesses complémentaires et opposées comme peuvent l'être la lumière et les ténèbres. Ensemble, elles créèrent le monde (et donnèrent ainsi vie à Chauntéa) et les autres corps célestes. Puis elles leurs instillèrent le souffle de la vie. Les deux déesses s'affrontèrent ensuite pour décider du destin de leurs créations et , de leur combat, naquirent les divinités primordiales (de la magie, de la guerre, de la maladie, du meurtre, de la mort...). Finalement, un équilibre fut atteint, mais Séluné tente encore de contrer les manigances de sa soeur maléfique, Shar. Les autres adversaires de la Vierge lunaire sont Umberlie et Mask. Les alliés de Séluné sont la plupart des divinités de la chance, de la lumière, de la magie, de la beauté, des conditions climatiques et de la joie.

Dogmes

Les préceptes de Séluné mettent d’abord et avant tout l’accent sur la tolérance et l’acceptation de l’autre. Tous sont égaux au sein de sa foi et chacun se doit d’aider les autres Sélunistes avec autant d’empressement que s’il s’agissait de ses meilleurs amis. « Puisse Séluné guider vos pas dans la nuit et vous permettre d’atteindre l’aube » est une bénédiction que les prêtres récitent souvent aux fidèles.

Les novices entendent le discours suivant de la bouche même de la déesse : « Tous ceux qui reçoivent ma lumière sont les bienvenus s’ils désirent me rejoindre. La vie est comme la lune, en ce sens qu’elle est parfois étincelante et parfois sombre. Fais confiance à ma lumière et sache que quiconque fait preuve d’amour sous mes yeux reçoit ma bénédiction. Tourne-toi vers la lune et je te guiderai. »

Activités quotidiennes :


Les prêtres de Séluné passent leur temps à parcourir Féerune de long en large, à aider les fidèles et à tenter d’en convertir de nouveaux car la déesse peut être vénérée de n’importe quel endroit de la surface du globe. Ils gagnent leur vie en prédisant l’avenir des gens qu’ils croisent, car ceux qui tentent de lire leur destinée dans les étoiles n’y arrivent jamais aussi bien que les prêtres qui ont Séluné comme guide. La déesse gagne donc de nombreux fidèles dans les rangs de ceux qui se tournent vers le ciel nocturne lorsqu’ils ont besoin de renseignements.

Les membres du clergé affrontent également les lycanthropes sans la moindre crainte, ce qui leur permet de gagner le respect des gens du peuple. De plus, leur maitresse leur ordonne de dispenser leurs soins de manière généreuse, en ne demandant généralement que le gîte et le couvert en échange. Séluné est donc populaire partout et ses prêtres en contact direct avec le monde qui l’entoure.

Les serviteurs de la Dame de la Lune doivent savoir rester humbles et être capables de se débrouiller seuls, mais cela ne doit pas les empêcher d’avoir de l’ambition, du moment qu’ils continuent d’aider leur prochain. Cette politique à long terme fait que les prêtres de Séluné sont des gens heureux qui parviennent généralement à des postes importants, et sa religion ne peut qu’en bénéficier. La Dame Blanche de la Nuit sait se montrer compréhensive en matière d’alignement et d’observance des rites religieux. Pour elle, le fait de savoir se débrouiller et de trouver sa voie dans la vie est plus important que les prières, ce qui lui permet également d’être très appréciés des excentriques, des aventuriers et des bannis. La plupart des sages s’attendent à ce qu’elle rejoigne rapidement les ranges des puissances majeures, peut-être d’ici quelques dizaines d’années seulement.

Festivités et cérémonies

Le clergé séluniste préfère les observances personnelles aux cérémonies communes. Les rituels prennent donc généralement la forme de rassemblements qui se déroulent en extérieur, par nuit de pleine lune ou de nouvelle lune, et au cours desquels chaque prêtre danse et prie à son tour avant de verser du vin ou du lait sur l’autel central. On les nomme souvent contemplations nocturnes et les prêtres les mettent à profit pour tenter de communiquer avec leur déesse.

Les rites les plus sacrés sont l’Appel de la Seconde Lune et le Mystère de la Nuit. Le premier se déroule lors de la Rencontre-des-Boucliers.

L’Appel de la Seconde Lune permet d’appeler les Eclats, qui viennent aussitôt aider les prêtres. Ils emportent systématiquement l’une des prêtresses humaines qui les ont appelés lorsqu’ils repartent, lui faisant ainsi l’insigne honneur de rejoindre leurs rangs.

Le Mystère de la Nuit doit être accompli au moins une fois l’an par chaque prêtre. Au cours de la cérémonie, les Sélunistes lancent certains sorts bien spécifiques puis s’allongent devant l’autel. La magie à laquelle ils font appel leur permet de décoller en pensée et de faire le tour de la lune. Là, ils peuvent communiquer avec Séluné par le biais de visions. Ce rituel est extrêmement épuisant, ce qui se traduit par une perte de santé des participants (1d12pv)

Lorsque la déesse est satisfaite, elle baigne de ses rayons le vin ou le lait versé sur l’autel, ce qui transforme le liquide en feu de lune. Il prends alors la consistance de la crème anglaise, la texture de la soie et une douce couleur argentée. Le feu de lune coule de l’autel et vient toucher ou envelopper les individus ou objets présents à proximité. Les morts-vivants sont détruits à son contact, tandis qu’il confère certains pouvoirs aux êtres vivants et aux objets. Il disparaît quand Séluné le souhaite et ne dispense le moindre pouvoir que si elle le veut bien. Ceux qui s’en emparent n’ont rien à y gagner, car il n’existe aucun moyen connu de le forcer à conférer ses capacités si la déesse ne le désire pas.

Les objets magiques que Séluné crée le plus souvent à l’aide de son feu de lune sont des bracelets de défenses, des capes de lunes, des fragments de line, des potions de soins lunaires, anneaux d’étoiles filantes et divers boucliers.

Tenues

La tenue de cérémonie des Sélunistes varie d’une région à l’autre. Les membres du clergé peuvent porter ce qu’ils veulent, depuis une robe marron toute simple agrémentée d’une minuscule pierre de lune, jusqu’à une riche robe sertie de nombreuses pierres précieuses et parée d’une cape et d’une traîne enchantée. Cette tenue d’apparat se porte avec une couronne sertie de pierres de lune. Les plus beaux atours de ce genre sont ceux de la Maison de la Lune. Les prêtres de Lucha portent une robe blanche et une petite couronne faite de plantes ou de fleurs tissées. Ils vont pieds nus lors des cérémonies et ont pour seul symbole un bâton paré de fleurs et de plantes grimpantes.

En temps normal, les prêtres de Séluné favorisent l’aspect pratique de leurs vêtements. Ils suivent généralement la mode, sauf lorsqu’elle est trop ostentatoire. Leur arme de prédilection est une masse d’armes à tête lisse qu’ils nomment « Poing de Lune ».

Ordres affiliés

* Les Epées de la Dame sont un ordre fanatique de prêtes et de paladin
* Les Oracles de la Lune sont un groupe de femme devin
* Les Ménestrels sont une organisation secrète de Faerun

Torminatrice
Méchante meujeu en chef

Date d'inscription : 26/05/2015
Age : 32

http://domsoriel.forums-actifs.com

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum