Domaine de Soriel
Bonjour ! Mettez vous dans l'ambiance du serveur, une playliste se trouve en haut de la page

Shar [Déesse Supérieure - Neutre Mauvais]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Shar [Déesse Supérieure - Neutre Mauvais]

Message  DM-Soriel le Lun 13 Juin - 15:38

Le Staff a écrit:Sur simple demande de Wizards Of The Coast, nous retirons ces posts.

Shar
Maîtresse de la nuit, Dame de l'égarement, Déesse sombre.



Déesse supérieure
Alignement : Neutre mauvais.
Attribution : Ténèbres, nuit, égarement, oubli, secrets non révélés, tunnels, donjons, outreterre.
Domaines : Cavernes, Connaissance, Mal, Obscurité.
Domaines NWN : Connaissance, Mal
Arme : Siangham.
Adeptes : anarchistes, assassins, vengeurs, moines (Ordre de la lune noire), nihilistes, roublards, adeptes des ombres, maîtres des ombres.

Shar est vénérée par les créatures aveugles, par celles qui vivent de nuit ou sous terre, mais aussi par celles qui haïssent la lumière. C’est également la déesse de tous ceux qui préfèrent le noir ou qui ont à faire sous couvert de l’obscurité. Elle reçoit les prières de ceux qui sont amers ou qui n’ont jamais pu oublier une perte terrible et qui cherchent à trouver la paix ou, au contraire, à oublier. Enfin, ceux qui ont subi des troubles mentaux lui font également des offrandes, dans l’espoir qu’elle les aidera à retrouver la mémoire. Nombreux sont les Fééruniens qui craignent la nuit, car qui peut savoir les dangers que recèle le noir manteau de Shar ?

Le clergé de la Dame du Malheur se compose de toute une série de petits groupes opérant en secret plutôt que d’une hiérarchie bien agencée et opérant à ciel ouvert. L’organisation de l’Eglise est donc éminemment complexe ; chacun sert son supérieur direct, mais aussi le grand prêtre responsable de la région et les êtres qui connaissent son Grand Secret. Le secret est l’une des préoccupations majeures du clergé, à tel point que chaque groupe de fidèles connaît juste le prêtre qui le dirige. Plusieurs prêtres se voient parfois assignés à la même région mais, même s’il arrive qu’ils se connaissent, ils œuvrent toujours seuls. De cette manière, si l’un des groupes se fait éliminer, son absence ne manque en rien aux autres.

Entre eux les Sharéens s’appellent généralement « Frère nocturne » ou « Sœur nocturne », tandis que les supérieurs ont droit à l’appellation « Père nocturne » ou « Mère nocturne ». Par ordre d’importances, les titres reconnus par l’ensemble du clergé sont :
- Adepte de la nuit (novice)
- Gardien
- Main de Shar (Vétéran)
- Seigneur/Dame de la Nuit (Prêtre régional)
- Maitre/Maitresse de la Nuit (Prêtre provincial)
- Flamme des Ténèbres (Archiprêtre)

La haine réciproque que se vouent Shar et Séluné se retrouve chez les serviteurs des deux déesses. Les deux cultes s’affrontent perpétuellement et les Sélunistes se font fréquemment assassiner dans les régions où les Sharéens sont présents en force. C’est en partie en raison de cette sempiternelle guerre sainte que le clergé de Shar est si peu nombreux. En effet, quelques attaques massives menées contre de fortes positions sélunistes se sont soldées par de terribles pertes pour les fidèles de la Dame du Malheur.

Résumé

Shar (chahr) est un être pervers et tourmenté. Elle n'est que mal, haine et jalousie. Elle peut voir tout être, objet et acte accomplis dans les ténèbres. Elle est la déesse des douleurs enfouies, mais non oubliées, de l'amertume et de la vengeance qui embrase les coeurs pour des actes passés. Elle passe l'essentiel de son temps et consacre presque toute son énergie à combattre son ancestrale nemesis, Séluné, dans une guerre plus ancienne que le temps. Elle est créatrice de la Toile d'Ombre. Le clergé de Shar est constitué de cellules indépendantes dotées de chefs autoritaires et puissants. Toutes les cellules d'une même région sont sous la supervision d'un grand prêtre. Les membres du clergé cultivent les secrets et s'en servent pour se lier plus encore entre eux et pour former finalement une communauté soudée et loyale. Ils tentent d'étendre le pouvoir de leur culte tout en évitant un affrontement direct avec les autres cultes (excepté celui de Séluné).

Les fidèles de Shar travaillent à renverser les gouvernements, à soutenir les individus dévorés par le désir de vengeance, à organiser des sociétés secrètes et à créer de faux cultes pour promouvoir l'influence de la Dame de l'égarement. Les prêtres de Shar prient à la nuit tombée. Ils n'ont qu'un jour saint commun à toutes les cellules: l'ascension des ténèbres. Cette cérémonie a lieu lors de la fête de la lune et elle implique des sacrifices sanglants et la révélation, par les prêtres les plus importants, des objectifs que le clergé va suivre pour l'année à venir. Au moins une fois par dizaine, les prêtres doivent participer à une tombée de nuit. Au cours de cette cérémonie, les prêtres doivent danser et faire la fête avant d'accomplir un petit acte pervers et mauvais. Ils doivent ensuite raconter à leurs supérieurs la manière dont ils ont agi.
Les prêtre de Shar se multiclassent généralement en roublards.
Elle contrôle aussi un ordre de moines-ensorceleurs qui utilisent les pouvoirs de la Toile d'Ombre.

Histoire/Relations

Shar est la sombre jumelle de Séluné. Elle combat sa soeur depuis les origines de la création. Leur lutte a donné naissance à de nombreuses autres divinités. Plutôt que d'affronter les autres divinités, Shar cherche à gagner du pouvoir en détournant les mortels vers son propre culte. Toutefois, par essence même, elle est opposée aux puissances de la lumière, à Shaundakul l'indiscret et à sa propre soeur. La seule divinité avec laquelle il lui arrive fréquemment de s'allier est Talona, qui utilise Shar pour se protéger de Loviatar.

Dogmes

Les Serviteurs des Ténèbres ne doivent jamais révéler le moindre secret, sauf aux autres fidèles. L’espoir leur est interdit. Ils ont pour mission d’éteindre la clarté de la lune partout où ils le peuvent, et de s’en cacher lorsqu’ils n’ont aucune chance de l’emporter. Mais la nuit doit être une période d’action, pas d’attente.

Comme les fidèles ne sont pas censés espérer quoi que ce soit, il leur est interdit de chercher à améliorer leur lot quotidien ou encore de faire le moindre plan. Le fait de s’allier avec des individus d’alignement bon qui servent activement leur dieu est un péché, à moins que cela ne soit fait pour les berner ou pour les corrompre et les attirer vers le culte de Shar. Les fidèles ne doivent jamais critiquer les prêtres de la déesse, ni interrompre leurs danses rituelles, et ce, pour quelque raison que ce soit. Ils doivent faire la preuve de leur foi en obéissant aveuglement aux prêtres et en accomplissant, au moins une fois l’an, un crime qui leur a été commandité par ces derniers.

Les prêtres de faible rang doivent eux aussi obéir à leur supérieurs, sauf si les directives qu’ils reçoivent sont suicidaires. Pour que les fidèles existant restent loyaux et que d’autres viennent les rejoindre, les prêtes ont pour mission de satisfaire leurs noirs desseins.

en résumé:
Ne révélez de secrets qu'aux autres fidèles. Ne vous laissez jamais aller à l'espoir ou aux promesses de réussite. Etouffez la lumière de la lune (les agents et les objets consacrés à Séluné) lorsque vous y êtes confronté et cachez vous si vous ne pouvez l'emporter. Les ténèbres sont propices à l'action, pas à l'attente. Il est interdit de tenter d'améliorer ses conditions de vie ou de faire des plans sur le futur excepté sous la surveillance de fidèles de la Déesse sombre. Fréquenter les fidèles de divinités bienveillantes est un péché sauf s'il s'agit de les corrompre ou d'en obtenir quelque chose pour le bien du culte. Obéissez aux supérieurs du clergé ou périssez aussitôt.

Activités quotidiennes

Le clergé de Shar préfère se fixer des objectifs à court terme ayant pour but d’accroitre son pouvoir et celui de la déesse plutôt que d’affronter directement les autres religions. La Maîtresse de la Nuit espère qu’elle finira par dominer toute l’humanité en promulguant la discorde et l’absence de lois. De cette manière, la plupart des gens connaitront le malheur et se tourneront vers elle pour qu’elle leur apporte réconfort et vengeance. Ainsi toutes les autres religions seront affaiblies alors que la sienne en sortira grandie.

Les Sharéens ont pour mission d’œuvrer en sous-main pour provoquer l’effondrement des gouvernements et pour rappeler à tous que Shar est la seule vraie divinité vengeresse, et que quiconque souhaite obtenir réparation par le sang doit se tourner vers elle, et non vers Hoar, le misérable demi-dieu de la vengeance. L’aide financière des guildes de voleurs et des clubs hédonistes de tout genre joue un rôle clef dans cette sape de l’ordre établi, tout comme les intrigues politiques que les prêtres sont encouragés à multiplier dans toutes les contrées. Par contre, la guerre et l’esclavage de grande envergure doivent être évités; Shar souhaite gagner de nouveaux fidèles, pas les voir périr pour un quelconque gain matériel.

La déesse se complait dans le secret et son clergé fait tout pour la satisfaire sur ce point, en manipulant les gens en place et en œuvrant dans l’ombre. Les prêtres assistent également les cabales et organisation cherchant à prendre le pouvoir, à manipuler les secrets ou à s’impliquer dans tout ce qui est étrange et mystérieux. Plus d’une cinquantaine de faux cultes qui ont vu le jour au cours des vingt dernières années sont dus à des Sharéens, qui les ont fondés pour troubler la paix régnant dans diverses villes.

Festivités et cérémonies

Comme la plupart des fidèles gardent le secret pour ce qui est de leur vénération de Shar, la religion ne reconnaît aucun jour saint autre que la Fête de la Lune. Pour les serviteurs de la déesse, cette date est connue sous le nom d’Avènement des Ténèbres. Sous couvert de vénération des morts, ils se livrent à des sacrifices sanglants avant d’entendre les missions que les prêtres leur ont assignées en prévision de l’hiver à venir.

Le plus important rituel est la Cérémonie du Crépuscule, qui célèbre la venue de la nuit. Il se déroule chaque soir et consiste en une brève invocation, une danse, l’écoute des instructions de la déesse, puis une fête au cours de laquelle tout le monde mange, boit et danse. Les fidèles doivent assister à cette cérémonie au moins une fois par décade. Dans le même temps, ils doivent commettre au moins un acte de méchanceté reconnu par leurs compagnons. Lors des nuits sans lune, la Cérémonie du Crépuscule change de nom pour devenir l’Eveil de la Dame. Pour fêter cette occasion, chaque groupe doit se livrer à un acte de vengeance important en l’honneur de la déesse.

Pour le clergé, la cérémonie majeure est le Baiser de Notre Dame, une fête atroce qui se prolonge jusqu’à l’aube et qui consiste à commettre meurtres et autres crimes pour plaire à Shar avant de se réunir autour d’une table. Ce rituel se déroule à date irrégulière, lorsque les prélats du Temple de la Nuit Ancienne le décrètent. De plus en plus, les responsables de l’Etreinte des Ténèbres encouragent leurs partisans à suivre d’autres dates que celles qui sont indiquées par la hiérarchie du temple.

Tenues

Le noir et le pourpre se retrouvent systématiquement chez els prêtres et fidèles de Shar. Pour les cérémonies, la plupart des membres du clergé portent un long manteau noir bordé de pourpre ou orné de décorations de même couleur. Pour les prêtres de haut rang ou qui jouent un rôle clef lors du rituel, la tenue consacrée est une chemise de velours noir ou une robe pourpre à longue manche, portée sur un collant noir. Une calotte noire couvre la totalité du crane, sauf dans le cas des femmes à la chevelure aile-de-corbeau. Les cheveux de cette couleur sont en effet perçus comme un signe très favorable et on les laisse pousser sans les nouer ou les cacher de quelques manière que ce soit. Il existe d’autres symboles de Shar, moins fréquents que celui qui est décrit plus haut. Il s’agit d’un œil pourpre à la paupière noire, entouré d’un halo de même couleur, ou encore d’une cape noire munie d’une capuche et posée à plat.

Les prêtres de Shar s’habillent en accord avec la mode de leur pays. Ils aiment beaucoup les bijoux faits à base d’obsidienne, d’onyx noir, d’améthyste et de jade pourpre, mais ne sont en rien obligé d’en porter. Lorsqu’ils se retrouvent dans une situation potentiellement dangereuse, ils revêtent leur armure et s’équipent en conséquence.

Ordres affiliés

* Les Ombres de la Nuit sont un ordre de prêtes et de roublard
* Les Justiciers des Ténébres sont un ordre de prêtres, guerrier et roublard
avatar
DM-Soriel
Méchante meujeu en chef

Date d'inscription : 26/05/2015
Age : 33

http://domsoriel.forums-actifs.com

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum